Portrait : Ti.Pi Architects

 
Portrait TiPi Architects.jpg

C’est toujours un plaisir de publier un nouveau portrait sur mon blog, j’espère que ces interviews vous inspirent autant que moi ! Aujourd’hui, je laisse la parole à Alexandra Cremois, architecte DPLG installée dans la région nantaise. Son univers doux, minimaliste et chaleureux ne pourra que vous séduire !

 

Bonjour Alexandra ! Peux-tu nous parler de toi et de ton entreprise Ti.Pi-Architects ?

Avec plaisir ! Cette entreprise aujourd’hui me colle à la peau… Artiste dans l’âme, l’architecture a comblé au fur et à mesure le vide d’un rêve de petite fille et d’une carrière de danseuse...


Quel est ton parcours ? Qu’est-ce qui t’a amené à lancer ton entreprise ?

Architecte DPLG exerçant en tant que chef de projet depuis 20 ans dans les domaines du marché public (hospitalier, enseignement, logements collectifs…),  j’ai créé l’agence Ti.Pi-Architects pour me centrer sur l’habitat privé.

Mes dernières expériences en tant qu’architecte salariée dans les grandes agences Nantaises AiA et Forma6 m’ont confortées dans ce choix, suite au suivi de projets d’envergure. Le dernier aura duré 2 ans en phase étude pour le Lycée de Carquefou (12 000m2). Passionnée par ce métier,   ma vie a tourné exclusivement autour de mon travail de 2007 à 2015 : mes soirées, beaucoup de nuits blanches, des déplacements réguliers jusqu'à Toulouse pour un projet pendant 2 ans aussi… Ma vie privée est passée en second plan pendant ces années, en dehors de mes 2 filles.

Je me suis réveillée en 2014. Il m’a fallu plus d’un an pour trouver la force de quitter la belle agence Forma6. Une des raisons principale : retrouver une certaine échelle humaine, avec les clients mais aussi avec les entreprises - les contacts sont très différents entre marchés publics et marchés privés - reprendre la main sur une vie plus ‘maîtrisée’, un rythme plus libre même si très soutenu, choisir mes projets, mon emploi du temps...

Mon histoire personnelle à été décisive aussi : seule depuis plus de 8 ans après le départ brutal du père de mes filles, je pensais pouvoir leur accorder plus de temps en créant ma propre agence.

Ti.Pi Architects.png
Capture d’écran 2018-09-26 à 14.08.17.png

 Quand as-tu lancé ton agence ? Quelle a été l’évolution de ton entreprise ? 

J’ai crée l’agence Ti.Pi-Architects en 2015. Je pensais au début axer mon activité sur l’architecture d’intérieure. Mais les événements se sont enchaînés et je me suis finalement retrouvée sur des projets de rénovation complète sur des chantiers plus ou moins conséquents  : Gîtes de 200m2, rénovation de maisons bourgeoises, loft, extensions bois…

Sur ce sujet d’ailleurs, mon site n’est pas à jour du tout ! Un nouveau site est en cours de construction par une talentueuse blogueuse Nantaise : Marie de Une hirondelle dans les tiroirs.

 

Peux-tu nous expliquer comment tu travailles ? Quelles sont les services que tu proposes, les tâches que tu exécutes, qu’est-ce qui te différencie dans ta façon de faire ?


Ma philosophie dans mon travail est inspirée de mon quotidien. La place du bien-être/bien vivre est pour moi primordiale pour créer un intérieur harmonieux.

En accord avec la personnalité de chacun, créer, imaginer et façonner ensemble les petits bonheurs qui feront l’intérieur de mes clients. 

Mon histoire personnelle m’a obligée à vivre dans des petits espaces avec un budget mini et à déménager tous les 2 ans pendant ces 8 années. L’âme rêveuse et plutôt artiste, je suis aussi une touche à tout, manuelle et très bricoleuse : démolition, cloisons, peintures, sols, faïence… saupoudré d’un peu d’électricité et de plomberie à l’occasion :)

Ces rénovations personnelles et successives m’aident aujourd’hui dans l’échange avec mes clients mais aussi avec mes artisans.

Entre Interactivité, échange et écoute attentive, les phases de départ sont denses. Je travaille en 3D sur des logiciels pros, mais aussi beaucoup en croquis à main levée.

En parallèle, en dehors des idées et des inspirations de chacun, il faut mettre en adéquation les faisabilités techniques et le budget qui sont des points essentiels à un projet cohérent. Chaque projet et chacun est UNIQUE.

Capture d’écran 2018-09-26 à 14.07.29.png
Capture d’écran 2018-09-26 à 14.07.48.png

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Sans hésitation : le “LESS IS MORE” de Mies Van der Rohe

Le MINIMALISME de manière générale, le style scandinave par nature : blanc, bois clair, lumière, matières douces et brutes/naturelles à la fois.

La maison est aujourd’hui un réel repère et un refuge vis à vis du monde extérieur. Notre habitat a  besoin d’être un lieu chaleureux où nous pouvons nous ressourcer. Pratique et esthétique, poétique et personnalisé, tout en étant épuré et léger. J’ai tendance à proposer des espaces simples parce qu’ils sont pour moi reposants.

Personnellement, je n’aime pas les effets de mode et les espaces trop compliqués ou trop chargés. Quelques objets ou pièces bien choisies, des coups de coeur, des meubles chinés, mais en évitant la surcharge et les tonnes de bibelots.

Ti.Pi Architects

Vis-tu de ton entreprise ? 

Oui. Les deux premières années ont été difficiles. C’est plus fluide aujourd’hui, même si je ne suis pas dans les clichés des grandes agences, ni dans l’image de l’architecte ‘fortuné’. Mais ce n’est pas mon souhait, je vis simplement.

 

Quelle est ta journée/semaine type ? 

Le lundi matin est réservé depuis janvier 2018 à l’administratif. J’ai une secrétaire avec moi qui m’accompagne avec un dynamisme certain pour ces sujets plutôts énergivores pour moi.

Mes chantiers me demandent une journée minimum par semaine. En ce moment, je travaille également sur la conception de deux projets de réno et d’extensions bois qui me prennent eux aussi 2 jours mini par semaine.

Je fais pas mal de conception de meubles sur mesure en temps décousu (cf sur mon site le concept avec les modules IKEA) : j’ai beaucoup de demandes pour des appartements nantais et parisiens.

 Je suis sur des horaires en ‘continu’ car c’est difficile de refuser les rdvs en soirée et le samedi matin : ce sont les seuls créneaux où je peux voir mes clients en couple.

J’aime bien travailler le week-end également pour les études (plan et conception) : c’est plus calme que la semaine où je suis continuellement interrompue par les chantiers ( les joies des surprises de la réno ! )

Ti.Pi Architects
Ti.Pi Architects

Comment équilibres-tu ta vie professionnelle et ta vie personnelle ? As-tu des conseils à donner ?

ah ah! Mes 2 ados seraient ravies de vous en parler : « pfffff tu bosses trop! On te vois encore moins que quand tu étais salariée ! »

Je fais au mieux pour être présente pour elles (17 et 15 ans). Nous sommes assez fusionnelles.

Je suis aussi très proche de mes parents et de mes frères. Je peux m’éclipser au dernier moment sur un coup de tête pour un bout de dimanche après midi chez eux, ils sont chacun à 1h de chez moi.


Qu’est-ce qui te plait le plus dans ton travail ?

Aucune journée ne se ressemble! Et j’apprend quelque chose de nouveau chaque jour...

La création et le contact humain.

Au contraire, qu’est-ce qui te plait le moins ?  

Le temps qui me manque et la course effrénée au toujours plus vite : je n’aime pas le travail bâclé et la mauvaise presse de la TV qui fait croire que tout cela se fait en 2 secondes! (pour moi en conception comme pour le travail de mes artisans).

Ti.Pi Architects
Ti.Pi Architects

As-tu rencontré des difficultés et comment les as-tu surmontées ?

Le fait d’être seule tout simplement. Le manque de pouvoir partager mes ‘petits bobos’ au quotidien. Faire la plus forte à tout prix pour mes filles et ma famille. Etre entrepreneur demande un investissement à temps plein.

La pratique régulière de la danse et du sport m’a soutenu physiquement, j’en fais 3 fois par semaine. La pratique quotidienne de la méditation et des ‘5 tibétains’ me permet d’apaiser mon mental et le stress.

 

Quelles sont tes passions et activités en dehors de ton travail ?

La peinture, la photo et le dessin.

La danse, le sport.

Les voyages si je retrouve le temps.

 

Ti.Pi Architects

Quel(s) entrepreneur(s)/créateur(s) admires-tu ?

Les femmes de manière générale : pas par féminisme mais juste parce que le fait d’entreprendre me donne l'image d’un verbe masculin (croyance ou réalité ?).

Je ne suis pas trop présente sur les réseaux sociaux et n’ai pas la TV depuis 10 ans donc mes références sont celles d’instagram. J’aime beaucoup l’univers (personnel comme pro) et la personnalité de Ilaria Fatone, Juliana de Giacomi, Florence Bouvier, Caroline Briel (cinqmai-shop), Anne Sophie Baryga (sodeco-off)…

Celles et ceux qui m’inspirent sont liés à mes passions et à un certain ‘art de vivre’. Ils m’aident simplement à garder le cap à travers leurs partages sincères. Je n’aime pas le théâtre et le superficiel.

 

Aurais-tu des conseils à donner aux personnes qui veulent ou viennent de se lancer ? 

Ne jamais faire de plans sur la comète, OSER, avoir confiance en la vie et ne pas se poser de questions. Action, réaction. Ecouter sa petite voix et vivre la vie à 200%. Ne pas hésiter : la première intuition est souvent la bonne. Etre à l’écoute des clins d’oeil de la vie: “il n’y a pas de hasard”.

Aimer la vie, faire de son mieux...et quitter sa zone de confort si besoin. Oser le changement, oser laisser derrière nous ce que l’on n’aime pas. Donner le meilleur de nous même.

Surtout, ne laisse personne détruire tes rêves!!! Aie confiance.

“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s'est fixé un but n'en change pas”.

Léonard De Vinci

 

Ti.Pi Architects

As-tu des sites, livres ou autres ressources à recommander ?

Lectures : j’aime beaucoup Christophe André et Frédéric Lenoir

Philosophie et art de vivre : prendre le temps de se poser, nourrir le corps en mouvement, et une nourriture saine, une évidence aujourd’hui pour moi même si je me craque régulièrement sur tablettes de chocolat.

C’est là aussi très personnel : que chacun soit à l’écoute de ce qui lui parle. Il y a une citation que j’aime beaucoup et que je répète souvent à mes filles :

“Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être, ainsi que la sagesse de distinguer l’un de l’autre” Marc Aurèle

 

Quels sont tes prochains projets ?

Aujourd’hui, j’aimerai compléter mon travail par une démarche éco-responsable et pouvoir proposer des matériaux ciblés sur ces belles rénovations. Une certaine attitude positive (proche des logiques du passihaus ou du bioclimatic) pour une maison bien pensée et agencée au fil du temps en fonction des capacités budgétaires de chacun.

Sans oublier en parallèle de véhiculer et transmettre une certaine vision de l’architecture pour mieux faire connaître ce métier auprès du ‘grand public’.

 
Portrait TiPi_Pinterest 2.jpg
 

Merci beaucoup Alexandra pour ces précieux conseils !

Pour suivre Alexandra :

Site : www.aleksandra-cremois.com

Instagram : @tipi_architects

Facebook : @Ti.Pi.Architects