Comment accomplir ses objectifs en deux semaines ?

 
objectifs 2 semaines_Pinterest 3.jpg

Avant de commencer : avez-vous planifié votre trimestre ? Si non, je vous invite à lire l'article « Comment planifier vos projets sur 90 jours »

Aujourd'hui, nous allons voir comment découper ces 90 jours en 6 sessions de travail de 2 semaines. Avant de connaitre cette méthode, j'avais une to-do de 20 pages par jour, je travaillais sur 10 objectifs à la fois, et j'en finissais peu, ou longtemps après donc ma motivation s'essouflait au fur et à mesure. Je ne suis pas encore hyper assidue, il m'arrive de faire au jour le jour sans m'organiser, mais ma productivité s'en ressens.


J'ai remarqué que j'étais bien plus efficace quand je me disciplinais et que je travaillais par session de 2 semaines, donc j'ai envie de vous partager cette méthode, j'espère qu'elle vous aidera à terminer tous vos projets !

 

En quoi consiste ces sessions de 2 semaines ?

Je crois que cette façon de faire en "sprints" de 2 semaines est issue des méthodes Scrum et Agile, mais sincèrement, je n'y connais rien dans ces domaines. J'ai connu cette organisation en lisant un blog américain, mais c'était il y a plus d'un an donc j’ai oublié où j’ai vu cela. En tout cas, ça m'a vraiment aidé à avancer sur mes projets. 

Le principe : Passez deux semaines sur un unique projet. Ne travaillez sur rien d’autre durant ces 15 jours. Il ne faut pas non plus commencer ce projet/cet objectif avant le début de la session. Le but est vraiment de découper chaque projet en objectifs clairs et atteignables en 2 semaines, et de ne se consacrer qu’à ça et à rien d’autre pendant ce laps de temps.

Si, pendant cette période, vous avez des idées qui vous viennent pour vos autres projets, notez-les rapidement et revenez-y plus tard, pendant la session prévue pour ce projet. Pas de multitasking!

Le but de ces sessions est de TERMINER un projet en deux semaines, plutôt que d’avancer sur plusieurs projets en même temps sans savoir vraiment quand on va réussir à les achever.


Quels sont les avantages et inconvénients de cette méthode ?

Avantages :

Cette méthode permet d’être plus concentré et donc de terminer plus vite un projet. Et surtout, de vraiment le terminer: combien de projets avez-vous commencé et laissé tomber faute de temps car vous en faites trop en même temps, ou parce que votre motivation est retombée à force de trop trainer en longueur? 

Se concentrer sur un seul projet permet de ne pas avoir l’esprit qui part dans tous les sens, ça allège la fameuse charge mentale en ne pensant qu’à un objectif à la fois. Cela permet également de ne pas perdre de temps de transition entre plusieurs projets : si vous faites un projet pendant 2 heures, puis que vous passez à un autre projet, il faudra quelques minutes de transition pour vous remettre dans le bain, pour réfléchir à ce que vous devez faire, pour retrouver où vous en étiez. En ne faisant qu’une seule chose pendant 2 semaines, votre travail sera plus fluide, vous n’aurez pas besoin de vous interrompre pour passer à vos autres projets, donc vous ne perdrez pas le fil.

En travaillant sur un seul projet, deux semaines représentent beaucoup de temps, vous pourrez amasser une grande quantité de travail. Ainsi, vous pourriez très bien réussir à terminer un projet en 2 semaines alors qu’il vous aurait habituellement pris 3 mois perdu parmi la multitude de tâches que vous auriez géré en même temps.

De plus, avoir une deadline précise et rapprochée (= dans 15 jours, pas dans 6 mois) évite la procrastination et invite vraiment à passer à l’action. Le fait de faire chaque projet sur un temps court évite aussi la démotivation : on est toujours plein d’énergie et d’entrain au début d’un projet, mais quand il s’étale sur plusieurs mois, on traverse forcément des moments de découragement et de flémingite aigüe…

C’est motivant et gratifiant de voir ses avancées au bout de 2 semaines, d’avoir réussi à finir un projet, et de pouvoir passer à un autre dans les 15 jours suivants.

Enfin, travailler en sprints de deux semaines enlève du stress car on évite de penser à 1000 choses en même temps, ou de s’en faire pour une étape qui ne viendra que plus tard.

Inconvénients : 

Il faut une certaine discipline au début pour réussir à lâcher prise et à ne travailler que sur une seule chose, donc à laisser le reste de côté. On peut culpabiliser au début de ne pas tout faire, ou avoir peur de foncer droit dans le mur car on n'avance pas sur tous nos projets. Il faut alors se rappeler que c'est un temps court, seulement deux semaines, et que les autres projets suivront juste après. 

Il faut aussi continuer de gérer en même temps les tâches qui ne peuvent attendre. Par exemple, pour une entreprise de service, c’est plus compliqué de travailler exclusivement sur un projet quand on doit respecter des échéances pour ses clients. Mais j’en parle plus en détail dans la suite de l’article.

 
objectifs 2 semaines_Pinterest 1.jpg
 

Comment organiser ces sessions ?

Revenez à l’article sur les 90 jours à venir. Découpez le trimestre en sessions de deux semaines : cela devrait vous donner 2 sessions par mois, soit 6 sessions pour les 90 jours à venir. Il restera une semaine toute seule vu qu’il y a 13 semaines par trimestre, mais vous pourrez l’inclure dans une prochaine session de 2 semaines sur les 90 jours suivants, ou elle peut également vous servir à effectuer une petite tâche à la fin des 90 jours, ou à prendre 3 semaines pour un projet un peu plus conséquent, ou encore à vous accorder une semaine de vacances ;)

Revoyez les projets que vous aviez inclus dans vos 90 jours, et répartissez-les dans vos 6 sessions. Peut-être que certains projets nécessiteront 2 ou 3 sessions de 2 semaines. A ce moment-là, écrivez clairement ce qui doit être accompli à la fin de chaque session. Par exemple, si vous souhaitez lancer un petit ebook, il vous faudra peut-être 4 sessions pour y parvenir : 

  • Session 1 : créer la page de vente, écrire et programmer la promotion : mails, articles de blogs, réseaux sociaux

  • Session 2 : écrire l’ebook

  • Session 3 : mettre en page l’ebook

  • Session 4 : mise en ligne et lancement

Pour un cours en ligne, vous pourriez même avoir besoin de 8 sessions :

  • Session 1 : créer et mettre en ligne un freebie pour augmenter inscrits à sa mailing list 

  • Session 2 : écrire tout le contenu des parties 1 à 3

  • Session 3 : créer la page de vente et commencer les préventes 

  • Session 4 : écrire tout le contenu des parties 4 à 6

  • Session 5 : écrire tout le contenu de promotion à utiliser pendant le lancement (articles de blog, posts sur réseaux sociaux, mails…)

  • Session 6 : tourner tout le contenu / faire les visuels pour tout le contenu

  • Session 7 : mettre le cours en ligne

  • Session 8 : lancement, promotion du cours

Comme vous le voyez, un gros projet comme le lancement d’un cours peut vous prendre 8 sessions, donc dépasser votre plan de 90 jours. Ce n’est pas grave. C’est un bon moyen aussi de voir que vous ne pouvez pas tout faire, et que tous les autres projets de votre listes vont devoir attendre, ou bien vous préfèrerez peut-être commencer par d’autres projets plus courts, qui peuvent être terminés en une session chacun par exemple, et laisser les 8 sessions de votre projet de cours pour plus tard.

Si vous avez un blog, prévoyez une session pour écrire tous vos articles des 90 prochains jours, les mettre en ligne et les programmer. Vous pouvez aussi créer tout le contenu à diffuser sur votre newsletter et vos réseaux sociaux durant cette session.

Voici un autre exemple de sprints que j’aurai pu programmer pour un trimestre si j’avais voulu me concentrer sur le lancement de ma marque d’accessoires en teinture végétale : 

  • Session 1 : création du contenu du trimestre (blog, newsletter, réseaux sociaux)

  • Session 2 : teinture végétale - recherches de couleurs, prototypes

  • Session 3 : teinture végétale - production de 20 pièces

  • Session 4 : teinture végétale - création de l’identité visuelle

  • Session 5 : teinture végétale - création du packaging 

  • Session 6 : teinture végétale - mise en ligne sur l’eshop (photos, descriptions)

  • Semaine 13 : teinture végétale - promotion sur réseaux sociaux et newsletter


Note : si vous vous dites «je pourrai faire ce projet en 1 semaine », accordez-vous malgré tout une session de 2 semaines. Ainsi, si vous le réalisez plus rapidement, vous pourrez commencer le projet suivant un peu plus tôt et avoir plus de temps pour celui-ci. Mieux vaut cela que de programmer un temps trop court, au risque de ne pas parvenir à tenir ce délai et de devoir décaler toutes vos sessions à suivre.

 
objectifs 2 semaines_Pinterest 2.jpg
 

Comment gérer ses taches obligatoires en même temps (ex: travail client, rdv pro, travail salarié) ?

Si vous devez gérer votre travail pour vos clients en même temps : vous pouvez découper vos journée en 2, le matin pour vos projets, l’après-midi pour vos clients par exemple. Ou décider que vous consacrez 3 jours à vos clients et 2 jours à vos projets. 

Si ce système de sessions vous convient, vous pourriez même envisager de travailler pour un seul client en même temps, et que ce travail dure uniquement deux semaines. Par exemple, je pourrais décider de faire mon pack « identité visuelle » sur seulement 2 semaines, en ne prenant qu’un client et en lui demandant de me faire ses retours chaque jour pour réussir à tout finir en 15 jours. Bon, sincèrement, je pense que ça me stresserait, j’aurais peur de ne pas réussir à tenir ce délai vu la quantité de travail que me demande ce pack. Je préfèrerais lui consacrer 2 sessions de 2 semaines. 

Mais vous comprenez le principe: je pourrais commencer chaque trimestre par 1 session pour écrire tout mon contenu marketing des 90 jours à venir (articles de blog + réseaux sociaux + newsletters), puis avoir 2 sessions clients, puis enchainer avec 1 session pour créer un produit, puis 1 pour le lancer, enchainer avec une nouvelle session client, etc.

Si vous avez un travail salarié en parallèle de votre entreprise, ou trop de clients pour consacrer la moitié de vos journées à ces sessions : peu importe, même si vous n’avez qu’une heure par jour à consacrer à vos projets, utilisez celle-ci pour avancer sur un seul objectif pendant 15 jours. Une heure de travail par jour représente 10 heures par session de 2 semaines, ce qui permet déjà de bien avancer. Découpez seulement vos objectifs en plus petites tâches que vous pourrez accomplir en 1 heure par jour pendant 15 jours. Si on reprend l’exemple du cours ci-dessus, la session « écrire tout le contenu des parties 1 à 3 » pourrait devenir « écrire les grandes lignes des parties 1 à 3 ». Certes, il vous faudra beaucoup de sessions pour arriver à écrire ce cours, mais c’est le meilleur moyen d’en voir le bout et de constater votre progression malgré le peu de temps dont vous disposez.


Testez cette méthode pendant au moins 15 jours : vous verrez si cela vous convient, si vous êtes fiers de la quantité de travail accomplie en 2 semaines et si vous avez réussi à lâcher prise sur les autres projets en attente.

 
Hello Nobo fiches organisation
 

Si vous souhaitez organiser votre entreprise, je propose des fiches pour clarifier vos idées et les planifier, que ce soit pour votre communication (blog, newsletter, réseaux sociaux), vos services, vos produits, ou encore votre comptabilité. Ces fiches ne proposent pas la méthode des 90 jours ni des Sessions de 2 semaines, mais vous pouvez malgré tout utiliser les plannings pour noter tous vos projets du trimestre à venir.