Hello Nobo

Accompagnement et bienveillance + un sondage!

GraphismeHello Nobo4 Comments
accompagnement et bienveillance hello nobo

Cette semaine, j’ai reçu un mail de ma cliente Sophie. On vient de finir notre travaille ensemble pour créer son blog. En reconversion professionnelle, Sophie reprend des études de stylisme,  et souhaitait avoir un site pour partager ses inspirations et ses textes.

Sophie Taylor Hello Nobo 1.png

Dans son mail, Sophie m’a confié ceci :

« Ca a été vraiment un plaisir de collaborer et discuter avec toi. En toute honnêteté, le blog est encore mieux que ce que j'espérais, tu as réussi à capter ma personnalité et la retranscrire avec un graphisme et un design PAR.FAITS !! Je suis fière de le montrer et surtout j'ai hâte de l'alimenter et de le faire vivre.
Ca a été aussi vraiment un plaisir de te rencontrer parce que je pense que tu es vraiment une super personne, et nos échanges de mail m'ont apporté un soutien que je ne soupçonnais pas. (…)* Tu es vraiment quelqu'un de bien, et ton entourage a, je pense, beaucoup de chance de t'avoir. »

*J’ai enlevé une partie plus personnelle.

 


Ces dernières phrases m’ont touchées au plus haut point, bien plus que le fait qu’elle aime son site. Savoir que notre simple collaboration a pu lui apporter autant dans son quotidien m’a vraiment touché et ouvert de nouvelles perspectives : je ne veux pas juste faire quelque chose de beau, je veux que ça ait un réel impacte sur la vie de ma cliente, je veux que ça l’aide à aller plus loin, à prendre confiance, à se déployer. J’ai envie de faire du bien autour de moi. Jusqu’à présent, cela me semblait impossible : après tout, je suis graphiste, pas médecin ou assistante sociale ou autre métier d’aide pure.

Mais grâce à Sophie, je m’aperçois que moi aussi, à mon petit niveau, je peux avoir de l’impact et aider ma communauté. Car oui, je vous aide déjà en vous donnant des conseils pour créer votre identité graphique, pour vous organiser, mais jusqu’à présent, je me disais qu’on n’allait pas changer le monde avec ça. Je me rends compte que si : si votre identité graphique reflète vraiment votre message, vos valeurs, vous allez attirer à vous les personnes qui ont besoin de vos services ou de vos produits, vous allez embellir leur vie.

Sophie Taylor Hello Nobo 2.png

Ainsi, par ricochet, j’aurais pu contribuer un peu à améliorer l'existence de certaines personnes. Et en premier lieu, celle de mes clientes : si vous êtes fière de votre identité graphique ou de votre site, vous aurez envie de le montrer, vous aurez encore plus confiance en votre projet, vous aurez encore plus l’envie et la foi de réussir votre entreprise et que celle-ci contribue à votre bonheur.

Et c’est ça qui me motive dans mon travail, bien plus que de faire quelque chose de beau ou qui plait, je veux que ça vous inspire, que ça vous motive, que ça vous aide à vous déployer et à aller encore plus loin. Je veux que ça vous aide à affirmer haut et fort votre message, vos valeurs, et que vous attiriez ainsi votre communauté et vos clients idéaux.

Je souhaite que mon travail ait un sens, qu’au-delà du graphisme, cette nouvelle identité visuelle apporte du positif à mes clients, qu’elle soit alignée à leur propre identité. La dimension humaine et bienveillante que j’ai ressenti dans mon travail avec Sophie m’a fait apprécier notre collaboration à 1000% !


Je vous invite à découvrir le site de Sophie et à suivre son évolution dans les mois à venir. Elle a une approche très sensible et humaine de la mode, où elle invite à être soi-même et non à suivre les diktats des magazines, et à la prendre comme un jeu.

Sophie Taylor Hello Nobo 3.png

Accompagnement

La dimension coaching et aide aux femmes entrepreneurs à développer leurs entreprises et à gagner en confiance et en liberté me plaît de plus en plus. Je crois que j’aimerais développer des accompagnements en parallèle ou en complément de mes activités de graphiste, pour transmettre tout ce que j’ai appris et expérimenté ces dernières années en développement personnel, en affirmation de soi, en confiance en soi et en son projet, pour lancer ou développer son entreprise dans un esprit ambitieux mais serein et en accord avec soi-même, et ainsi maximiser les chances de réussir.


Ça intéresserait certaines d’entre vous ? Si oui, merci de me laisser un commentaire ou de m’envoyer un mail sur ateliernobo(a)gmail.com, ça m’aiderait beaucoup de savoir les difficultés que vous rencontrez pour voir si je serais en mesure d’aider. D’ailleurs je ne proposerais peut-être pas tout de suite des services, ça pourrait être une nouvelle rubrique sur le blog. Bonne idée ou vous pensez que ça n’aurait pas sa place ici ?

 


Sondage

Et comme j’ai plein d’autres idées, j’ai créé un sondage de 3 questions, ci-dessous, je serai très heureuse si vous pouviez m’accorder un peu de votre temps pour y répondre ! Ce ne sera pas long !


Organisation et spontanéité

organisation, CréationHello Nobo1 Comment

Je suis quelqu’un d’organisée. J’aime tout préparer, penser, planifier, que tout soit prêt pour travailler de manière fluide. Je ne me sépare jamais de mon Bullet journal.

Dans ma vie aussi, je note tout ce que j’ai à faire. J’essaye d’avancer chaque jour sur mes projets en les découpant en taches que je planifie au quotidien. Comme dit mon amie Céline, je suis du genre à décortiquer toutes mes crevettes avant de les manger ! Et ça m’aide à me sentir bien.

Mais parfois, je me demande si je ne suis pas trop organisée, au point de provoquer le contraire de l’objectif escompté : ne pas passer à l’action. J’analyse tellement tout avant de faire que j’ai un excès de perfectionnisme. Donc tant que tout n’est pas bien comme il faut, je ne lance pas les choses : je ne publie pas d’articles sur le blog, je ne poste pas d’images sur instagram (je me force de temps en temps), je ne lance pas ces supers idées que j’ai en tête depuis des mois, qui je suis sûre apporteraient plein de valeur à mes lecteurs, et me permettraient de développer encore plus mon entreprise.

Bref, trop d’organisation, de réflexion, m’empêchent de passer à l’action.

Surtout que j’ai tendance à planifier trop de choses dans une journée, donc je n’arrive pas toujours à tout finir. Je dois donc remettre certaines tâches au lendemain. Si vous êtes comme moi, vous connaissez le résultat : source de stress, de déception, de dépréciation car on a échoué à finir notre to-do list.

Alors que si j’étais plus spontanée, que je faisais plus les choses dans l’instant, comme je le sens, et que je publiais un peu sans réfléchir (comme je le fais aujourd’hui avec ce post !), les choses
avanceraient plus ! Je prendrais le pli d’écrire plus souvent, de créer sans pression, je n’aurais plus cette peur de me tromper, de mal faire, que tout ne soit pas parfait…

Attention, je ne vais pas arrêter d’être organisée ! C’est dans ma nature et j’en ai besoin pour me sentir bien. Mais je veux laisser un peu plus de place à l’intuition, au spontané, à l’action dans l’instant selon mes envies et mes inspirations, pour ouvrir en grand la porte à ma créativité.

Je vais essayer de partager un message par jour, ou une image sur instagram, ce qui me passe par l’esprit, quelque chose d’intuitif et de spontané, avant de passer à mon organisation de la journée pour mon travail auprès de mes clients. Commencer la journée par cette étape créative aura forcément des répercussions positives sur mon travail, où j’écouterais sûrement plus mon intuition tout en suivant le cadre organisé que j’ai mis en place.

Allier organisation et spontanéité: c'est la clé de mon équilibre

Pour y parvenir, je m’appuie beaucoup en ce moment sur mon nouveau kit de fiches pour organiser son entreprise, son blog et ses projets. Il m’aide à me vider la tête, à noter tout ce que je ne veux pas oublier, justement pour avoir l’esprit libre et dégagé pour donner de la place à mes idées intuitives. Il me permet d’atteindre petit à petit ce doux équilibre entre organisation et créativité, et j’espère qu’il aura le même impact sur vous...

Emballez vos créations

My Brand New Brand, CréationHello Nobo10 Comments
Emballes vos créations - Hello Nobo

Si vous êtes une créatrice, pensez à l’emballage de vos produits! Plus vous soignerez les détails, plus vos clients seront satisfaits. Ainsi, vous les fidéliserez et ils parleront de vous autour d’eux. De plus, quand on achète du fait-main, je trouve qu’on a envie d’avoir quelque chose de plus personnalisé, que l’expérience d’achat soit agréable du début à la fin grâce à de petites attentions que l’on ne retrouve pas forcément auprès de grandes chaînes de magasins. Le packaging en fait partie!


 

Shandor

Shandor

Pourquoi personnaliser vos packaging ?
 

Détails

Un packaging soigné montre que vous accordez de l’importance aux détails, cela donne une valeur ajoutée à vos produits.
 

Cohérence visuelle

Personnaliser vos emballages vous permet d’étendre votre image de marque grâce à votre identité visuelle jusque dans vos emballages.
 

Augmenter vos ventes

Un joli packaging peut vous aider à vendre plus : si vous montrez que vous soignez vos emballages sur votre site, en mettant une photo du produit emballé dans votre fiche descriptive par exemple, cela donne encore plus envie d’acheter.

Si vous vendez vos produits en boutique, votre emballage peut également faire la différence: une belle boîte pour des bougies, une pochette en tissus pour vos bijoux, une étiquette sur vos carnets… Personnellement, parfois j’ai envie de faire un achat pour l’emballage plus que pour le produit en lui-même !

C’est aussi un bon moyen pour les gens de faire des cadeaux : ils peuvent faire expédier leur achat directement à la personne à qui ils veulent l’offrir, car le produit sera bien présenté et déjà emballé. Pensez dans ce cas à proposer à vos clients de vous transmettre un message personnalisé que vous écrirez de leur part et glisserez dans le paquet.
 

Fidéliser

Avec la vente en ligne, il n’y a pas de contact direct. Votre produit arrive directement par la poste, donc c’est très agréable pour votre client de recevoir son produit dans un bel écrin plutôt qu'à même l’enveloppe. Cette petite attention de votre part montre que vous vous souciez de leur expérience d’achat. Si l’ouverture du colis est plaisant, vos clients auront une bonne expérience et auront donc envie de recommander dans votre boutique et d’en parler autour d’eux.
 

Faire de la publicité

Si les personnes qui reçoivent leur colis sont enthousiastes quand elles voient l’emballage, il y a des chances qu’elles le photographient et qu’elles le publient sur instagram ! Vous aurez ainsi plus de visibilité et encore plus de retombées.

Lulu and Luca

Lulu and Luca

Inspire Lovely

Inspire Lovely

One fine Dae

One fine Dae

Yao Cheng Design

Yao Cheng Design

 

Comment créer un emballage pour vos produits?

 

Prolongez votre identité graphique

Avant tout, prolongez votre identité graphique dans votre emballage.  Reprenez vos couleurs, votre logo, votre typo, vos motifs ou illustrations.

N’achetez pas un emballage kraft si votre identité graphique n’a rien à voir avec ça. N’achetez pas le premier écrin venu, une boîte en velours rouge par exemple, alors que vous utilisez des couleurs pastels pour votre identité. Il faut que vos emballages soient en accord avec le reste de votre identité graphique pour que le client retrouve votre univers.

 

Autocollants

Faites imprimer des autocollants avec votre logo ou un élément visuel de votre identité graphique. Vous les collerez sur votre emballage. Il peuvent même vous servir à fermer celui-ci. Selon le type de produits que vous vendez, vous pouvez également coller l’autocollant directement sur celui-ci (sous un mug par exemple).

AK Rikk par Conduit studio

AK Rikk par Conduit studio

Evermine weddings

Evermine weddings

Everlane

Everlane

Avenue 55

Avenue 55

Tampons

Personnalisez un tampon avec votre logo. Vous pourrez ensuite l’utiliser sur tous vos supports de communication: factures, cartes de correspondance, enveloppes, étiquettes, emballage cadeau… Cela vous permet d’avoir une papeterie personnalisée à moindre frais, car vous n’avez pas à les faire imprimer, juste à acheter des feuilles et enveloppes neutres et les tamponner.

Gooseberry Moon

Gooseberry Moon

Hello World stamps

Hello World stamps

Mae Mae paperie

Mae Mae paperie

Adrienn Tobi

Adrienn Tobi

Etiquettes

Vous pouvez aussi acheter des étiquettes à fil et les personnaliser en y collant votre autocollant ou en le marquant d’un coup de tampon. Vous pourrez ainsi les accrocher à chacun de vos articles.
 

Pochettes en tissus

Utilisez des pochettes en tissus pour rendre votre article encore plus précieux. Si vous le pouvez, investissez dans des sachets sérigraphiées avec votre logo. Ainsi, vos clients se rappelleront de vous quand ils rangeront votre création dans sa pochette !

Soyuz Coffee Roasting

Soyuz Coffee Roasting

http://simplessence.co/post/84374555117

http://simplessence.co/post/84374555117

Louise Misha

Louise Misha

Fellow Fellow

Fellow Fellow

Carton support

Utilisez un carton imprimé ou tamponné avec votre logo pour servir de support à vos bijoux, accessoires ou badges, ou pour entourer vos foulards ou linge de maison.

My little Fabric

My little Fabric

Jørgen & Gaspard

Jørgen & Gaspard

Milk Barn

Milk Barn

Wish par PLASMA NODO

Wish par PLASMA NODO

Emballage papier imprimé

Si vous créez des savons, inspirez-vous de ces marques qui les emballent avec un papier à motif :

underwearables

underwearables

Enfance Paris

Enfance Paris

Sprinkle & Bloom Bar Shop

Sprinkle & Bloom Bar Shop

Sweet petula

Sweet petula

Boîtes

Vous pouvez aussi utiliser des boîtes pour donner un aspect luxueux à vos envois. Si vous n’avez pas le budget pour imprimer votre logo directement sur la boîte, pensez à y coller une étiquette descriptive ou un autocollant avec votre logo.

Bacabuche

Bacabuche

Ada Blackjack

Ada Blackjack

Furoshiki (tissus)

Faites comme les japonais et offrez votre produit empaqueté dans un joli tissu. Pensez à choisir un tissu aux couleurs de votre marque ! Ou personnaliser un tissu blanc avec un tampon avec votre logo ou vos motifs, que vous aurez imprégné de peinture pour tissus.

Mademoiselle claudine

Mademoiselle claudine

Frock Files

Frock Files

Habillez votre colis

Pensez au concept des boxs: les produits sont toujours livrés dans une jolie boîte, avec parfois un ruban, du papier de soie… Au-delà de l’emballage du produit en lui-même, pensez à ajouter des petits plus dans votre colis :

  • Papier de soie

  • Confettis

  • Tamponnez votre colis avec un tampon personnalisé

  • Carte « Merci » avec un mot manuscrit au dos

 

Two penny blue

Two penny blue

Moodley Brand Identity

Moodley Brand Identity

Superkitina

Superkitina

Pho. London

Pho. London

End Clothing UK

End Clothing UK

Carte de visite

N’oubliez pas de glisser votre carte de visite dans votre emballage pour que l’acheteur vous retrouve facilement. Si votre article est donné en cadeau, c’est important que la personne qui le reçoit sache qui l’a créé, et puisse vous retrouver par la suite!
 

Petits cadeaux

J’ai souvent vu des créatrices offrir une sucrerie, ou une petite création en plus à chaque commande. Par exemple, j’avais commandé un sac, la créatrice m’avait offert un miroir de sac personnalisé avec le même tissu que la doublure de celui-ci. Quelle joie de découvrir un produit en plus, qui plus est dans la même esthétique que l’objet commandé. La preuve que ces petits cadeaux peuvent faire la différence: je m’en souviens toujours, presque 10 ans plus tard!


J’espère que cet article vous a donné des idées pour personnaliser vos emballages !


S’organiser grâce au Bullet Journal!

BloggingHello Nobo9 Comments

Avant de connaître le Bullet Journal, j’avais une multitude de carnets, des notes sur mon ordinateur, mon smartphone, des posts-its, des feuilles volantes...

Résultat : je retrouvais difficilement une info, je m’éparpillais, et tout cela prenait pas mal de place. Après la lecture du fameux livre de marie kondo, “La magie du rangement”, j’ai eu envie de faire un grand ménage, de me débarrasser du superflus et d’aller à l’essentiel dans mes biens matériels, y compris ma collection de carnets tous plus beaux les uns que les autres, mais assez contraignants finalement pour mon organisation.

J’ai découvert le Bullet Journal (ou Bujo) sur Pinterest à peu près en même temps, et ça a révolutionné ma façon de m’organiser !


Qu’est-ce que le Bujo?

En résumé, il s’agit d’un carnet dont vous pouvez vous servir comme agenda, liste de choses à faire, carnet de note, carnet de dessin, journal intime…tout ce que vous avez besoin de coucher sur papier! Ce que je trouve vraiment astucieux, et pourtant tout bête, est le système de pagination: chaque page est numérotée afin d’être répertoriée dans l’index, une sorte de sommaire au début du BuJo. Ainsi, vous pouvez avoir une double-page avec votre planning pour la semaine, puis prendre des notes pour un prochain article de blog sur les pages suivantes, écrire votre liste de courses, dessiner, faire une liste de livres à lire, prendre des notes sur votre quotidien, etc., sans vous emmêler les pinceaux! Chaque grand thème est répertorié dans l’index, il suffit juste d’ajouter les numéros de pages qui s’y rapportent afin de retrouver facilement une info!

Je ne vais pas vous expliquer ici comment fonctionne le système en lui-même, car d’autres l’ont déjà très bien fait. Ainsi, pour mieux comprendre, je vous invite à lire l'article "Bullet journal, le système d’organisation qui fait fureur!" sur le blog journaling.fr.

 

Page Future log pour noter les événements à venir les mois suivants / Source: bulletjournal.com

Page Future log pour noter les événements à venir les mois suivants / Source: bulletjournal.com


“C’est trop compliqué!”

Quand je parle de ce système autour de moi, c’est souvent la première phrase que j’entends. Alors oui, de prime abord, ça paraît un peu psycho-rigide et difficile à mettre en place, mais je vous garantie qu’au final, c’est facile à comprendre! Le site du fondateur est très bien fait, c’est simple et efficace. Et une fois que vous aurez compris, ça facilite tellement la vie que ça vaut le coup de passer par une petite période d’apprentissage.

 

“J’ai peur de tout réunir dans un seul carnet”

C’est souvent l’interrogation qui suit la précédente! Au départ, j’ai eu aussi peur de tout mélanger en ayant un seul carnet pour ma vie personnelle, mon organisation familiale, mes rendez-vous, mon agenda, mes anecdotes, mon blog, mon entreprise… Mais finalement non, grâce à l’index de départ et aux systèmes de “bullets”, tout est réuni dans votre carnet tout en restant organisé et très facilement consultable.

 

Page mensuelle pour noter les événements et choses à faire / Source: bulletjournal.com

Page mensuelle pour noter les événements et choses à faire / Source: bulletjournal.com


Est-ce que le Bujo doit être “instagrammable”?

Si vous allez sur Pinterest ou Instragram, vous voyez sûrement de magnifiques exemples de bujo travaillés de façon très créatives, avec dessins et enjolivures. Ça paraît même être LA condition pour faire un Bullet Journal. Pourtant, je ne m’en sers pas de cette manière, mais vraiment de la plus simple qui soit, celle « originelle », expliquée sur le site officiel du bujo.

Ce n’est pas que je n’aime pas les bujos plus travaillés, au contraire, c’est un très bon outil créatif. Mais pour l’instant, je m’en sers vraiment comme un outil d’organisation, qui sert à décharger tout ce qui me passe par la tête en un seul endroit, à planifier mes tâches et rendez-vous, et surtout à passer plus facilement à l’action.

Je reste simple car j’ai envie que ça aille vite. Le but est de gagner du temps, en évitant de rabâcher pendant des heures mes idées pour ne pas les oublier, ou de rechercher une info dans un carnet sans me rappeler lequel, ou de perdre mes feuilles volantes. Bref, je ne veux pas que ce soit une contrainte mais un gain de temps. Si je passais trop de temps à créer mes pages, je ne pense pas que je m’y tiendrais.

Ça ne m’empêche pas d'y dessiner de temps en temps, pour élaborer un logo pour un client par exemple, ou juste par envie, mais je ne m’impose pas de faire un journal beau et instragrammable. C’est un journal que je garde pour moi, qui est plutôt un prolongement de mon cerveau et qui me permet d’organiser toute ma vie !

Donc si le côté très illustré des bullets journals vous fait peur et vous empêche de passer le pas, pas de panique! L’idée de base du Bullet Journal est vraiment que ce soit un carnet tout simple, avec juste du texte, et qui vous fasse gagner du temps.

 

Page agenda / Source: bulletjournal.com

Page agenda / Source: bulletjournal.com


L’exception:  mes recettes de cuisine (détournement du système!)

Une fois que votre carnet est terminé et que vous en rachetez un, vous pouvez avoir besoin d’accéder à certains contenus de vos carnets précédents. Une idée est de numéroter vos Bullet Journal (Bujo n°1, n°2, etc.) et de reporter dans l’index de votre nouveau carnet les thèmes qui vous seront encore utiles. Par exemple, si vous avez commencé une liste de livres à lire, vous aurez peut-être envie de la continuer dans votre nouveau carnet. Dans l’index, reportez alors le thème “livre à lire” puis notez Bujo n°1, avec le numéro des pages concernées. Vous pourrez ajouter à la suite les pages de votre carnet actuel. Ainsi, vous saurez très facilement dans quel carnet retrouver une info.

Page Index: c'est le sommaire du carnet / Source: bulletjournal.com

Page Index: c'est le sommaire du carnet / Source: bulletjournal.com

C’est ce que je pensais faire avec les recettes de cuisine, mais j’ai changé d’avis. Je n’ai pas envie de rechercher une recette dans mon bujo n°1, puis d’aller au n°2, et encore dans le n°3… J’avais plutôt envie d’avoir un accès facile et rapide à toutes mes recettes en un coup d’oeil, et de pouvoir conserver ce carnet dans ma cuisine. Malgré tout, j’ai gardé le principe du Bujo. J'ai donc utilisé un nouveau carnet, que ma copine Julie de l'Epicerie du Blog m'a envoyé à l'occasion du lancement de sa boutique en ligne consacrée au journaling. Il s'agit d'un carnet A5 qui a l'avantage d'être abordable et agréable à utiliser avec sa couverture rigide.

Source: journaling.fr

Source: journaling.fr

J’en ai donc fait un carnet spécial recettes. Comme pour le Bujo, je numérote chaque page au fur et à mesure. J’ai adapté le principe de l'index en début de carnet, avec une page par type de plats: entrée, plat, dessert, recettes bébés, brunch, etc. J’ai ensuite répertorié tous les plats que j'ai l'habitude de faire dans cet index, en indiquant la page où j'ai noté la recette. Ainsi, je retrouve très rapidement une recette quand j'en ai besoin. Je me sers aussi de l’index comme aide-mémoire au moment du fameux “qu'est ce qu’on mange?”. Je pioche ainsi des idées dans ce sommaire lorsque je crée mon planning de menus pour la semaine avant de faire mes courses.


Finalement, l’important est d’adapter ce système pour qu’il vous convienne et qu’il vous facilite la vie. Inspirez-vous du principe et modifiez-le si cela vous correspond plus!

Et vous, avez-vous un Bullet Journal? N'hésitez pas à laisser un lien en commentaire vers vos articles ou posts Instagram pour que je puisse le découvrir!


Creez un media kit pour votre blog

My Brand New Brand, Blogging, GraphismeHello Nobo3 Comments
Media Kit Hello Nobo

Le media kit est une sorte de CV de votre blog. Il va vous aider à le présenter lorsque vous solliciterez des marques, et à en donner une bonne première impression pour obtenir des partenariats. Il s’agit donc d’un document utile si vous souhaitez monétiser votre blog, tisser des relations professionnelles grâce à celui-ci, ou encore pour contacter des journalistes afin de promouvoir votre blog dans la presse.

Vous allez voir quelles rubriques intégrer dans votre media kit ainsi que des conseils pour sa mise en page. Vous pourrez également télécharger un modèle à compléter avec vos informations dans la bibliothèque de ressources!

 

Qu’est-ce qu’un media kit

Il s’agit d’un document concis qui présente les informations et les statistiques de votre blog. Il s’adresse aux marques avec lesquelles vous souhaitez collaborer, afin qu’ils en apprennent plus sur votre blog et qu’ils repèrent facilement si votre profil peut les intéresser.

 

Pourquoi avoir un média kit

Un media kit vous fera paraître professionnel quand vous contacterez des marques. De plus, il vous fera sortir du lot et facilitera le travail des marques que vous sollicitez. Il doit leur montrer les avantages qu’elles peuvent retirer si elles travaillent avec vous. En mettant en avant les qualités de votre blog dans un court media kit, vous séduirez plus facilement vos futurs partenaires. Enfin, cela vous fera gagner du temps: vous n’aurez plus qu’à présenter votre media kit pour faire votre promotion.


 

Comment créer un media kit pour votre blog

 

Afin de présenter votre blog, vous pouvez inclure les rubriques suivantes:

 

1. Présentation de votre blog
Dans un bref paragraphe, notez depuis quand votre blog existe, les sujets que vous abordez, votre fréquence de publication, et toute autre information qui vous semble importante ou spécifique à votre blog.

 

2. Votre biographie
Les marques vont vouloir en connaître un peu plus sur vous, sur votre parcours. Expliquez ce qui vous a amené à bloguer. Vous pouvez également aborder votre parcours professionnel si celui-ci à un rapport avec votre blog ou s’il peut être un plus pour vos collaborations avec des marques.

 

3. Vos statistiques
C’est un des éléments les plus importants. Les marques vont vouloir estimer les potentielles retombées d’une collaboration avec vous en se basant sur les statistiques de votre blog: nombres de vues mensuelles, de visiteurs uniques, d’abonnés sur les réseaux sociaux, d’inscrits à la newsletter, au flux RSS… Vous pouvez également tenir un sondage sur votre blog pour connaître des informations démographiques comme le sexe, l’âge et les centres d’intérêts de vos lecteurs. En effet, les marques voudront connaître votre lectorat pour savoir s’il correspond bien à leur cible. Note pour les statistiques: si certaines sont moins avantageuses que d’autres, ne les faites pas apparaître. Il s’agit ici de donner l’image la plus valorisante possible de votre blog.

 

4. Type de collaborations
Précisez le type de partenariat qui vous intéressent: cadeaux, concours, article sponsorisé, publicité, critique de produits... Vous pouvez aussi inscrire vos tarifs.

 

5. Précédents partenariats
Si vous avez déjà collaboré avec des marques, listez celles qui vous ont fait confiance. Vous pouvez également donner les résultats de ces campagnes (nombres de vues, commentaires, ressenti de la marque sur ses ventes suite à cet article…). Encore mieux, demandez aux marques avec qui vous avez travaillées de vous donner des recommandations qui expliquent en quoi ils ont aimé collaborer avec vous.

 

6. Pourquoi travailler avec vous
Si vous n’avez pas encore collaboré avec des marques, expliquez en quoi votre blog peut être intéressant, ce que vous pouvez leur apporter… Même si vous avez une audience encore faible et pas de partenariat à votre actif, peut-être que vous pensez aborder les choses sous un nouvel angle, ou que vous touchez une niche encore peu exploitée, et que ces particularités pourront intéresser certaines marques. Vous avez peut-être une idée originale pour promouvoir leur produit, qui vous démarquera des autres. Enfin, si votre audience est petite, vos tarifs le seront aussi, ce qui peut intéresser des petites marques qui débutent comme vous et qui n’ont pas assez de budget pour faire appel à une “it blogueuse”.

Pensez par exemple aux petites créatrices que vous croisez sur des marchés, ou au restaurant qui vient d’ouvrir au bout de votre rue: n’ayant probablement pas de budget à mettre dans la promotion de leurs entreprises, ils ne pourront pas payer une publicité dans un magazine, ou collaborer avec une blogueuse très connue. Par contre, ils seront peut-être intéressés par un échange de bon services: un bijoux gratuit dont vous parlerez sur votre blog, un repas offert… Cela ne leur coûte pas grand chose et peut leur apporter quelques retombées, même si votre blog n’a pas encore une très grosse audience.

 

7. Vos coordonnées
Inscrivez vos noms, téléphone, mail, l’adresse de votre blog et de vos profils sur les réseaux sociaux.



Pour aérer l’ensemble, pensez à inclure des photos ou des illustrations tirées de votre blog. Si vous avez déjà fait des collaborations, montrez les images que vous avez publiées à cette occasion.
Employez les couleurs, typographies et éventuelles illustrations ou motifs utilisés sur votre blog, pour garder une unité dans votre communication visuelle. Reprenez les éléments réunis dans votre brand board pour vous y aider.

Media kit hello nobo

Pour vous faciliter la tache, j’ai créé un modèle de media kit à télécharger dans la bibliothèque! Il s’agit d’un fichier à éditer sur Photoshop. Je vous invite à (re)lire la notice à télécharger avec le modèle de moodboard dans la bibliothèque de ressources pour savoir comment inclure vos images dans les espaces dédiés. (Images utilisées dans le modèle: Death to the Stock et Epicerie du blog)

Si vous n’êtes pas encore inscrits, obtenez votre code en cliquant ci-dessous: